10 raisons de faire du tourisme durable

« Le coût de la protection du milieu naturel est beaucoup plus faible que le coût de sa reconstitution. La défense de la nature est rentable pour les nations » – Philippe St Marc

Le tourisme durable ça parait être une bonne idée sur le papier, mais pourquoi s’y mettre ? 

Simples vacanciers ou professionnels du tourisme, il y a forcément une bonne raison de vous y mettre, découvrez lesquelles ! 

Vacanciers, voyageurs,

10 raisons de faire du tourisme durable

Voici 10 raisons de vous mettre au tourisme durable pour vos prochaines vacances ! 😉 Quitte à voyager, explorer une région ou juste profiter à la plage, autant le faire durablement ! 

  • 1. Prendre le temps de découvrir

    Tout d'abord, il faut comprendre que voyager ce n’est pas faire le plus de pays dans sa vie, mais plutôt prendre son temps sur une destination que de juste la survoler. Prendre le temps vous permettra d'avoir un voyage plus authentique, de faire plus de choses (randonnées, activités), de goûter à plus de plats, de rencontrer des locaux, etc. Bref, de profiter sans courir après le temps. La qualité d'un voyage est plus importante que la quantité de voyages que vous faites.

  • 2. Préserver la nature

    C’est l’un des 3 piliers du tourisme durable, et sûrement l’un des plus importants. Protéger l’environnement dans une époque où le réchauffement climatique s’accélère à cause de notre mode de consommation, est presqu’un devoir. Favoriser des organisations qui oeuvrent pour protéger la faune et la flore est donc important ! Puis, cela ne serait-il pas paradoxale que de détruire un environnement que l’on souhaite découvrir ?

  • 3. Respecter les locaux

    C’est aussi un des piliers du tourisme durable, et il concerne l’humain. Il est nécessaire de favoriser une économie qui profite à tous, tout en préservant l’intégrité de chaque acteur. Que cela soit des employés, des fournisseurs, des clients, des prestataires ou des locaux, il est important que chaque être humain puisse s'épanouir sans voir sa vie impactée par une industrie néfaste.

  • 4. Favoriser une économie plus durable

    C’est le dernier pilier du tourisme durable, et il permet de s’assurer que l’argent dépensé lors du voyage est bien réparti entre tous les acteurs liés au voyage. Cela permet donc de s’assurer qu’une partie réelle est injectée dans l’économie locale pour faire profiter les locaux. Il faut donc acheter de manière plus responsable sur place et avant de partir en choisissant bien ses prestataires.

  • 5. Découvrir de nouvelles expériences

    En s’éloignant du schéma traditionnel du tourisme, vous allez pouvoir découvrir de nouvelles activités (trekking, parachute ascensionnel, snorkelling, paddle, surf, etc.), explorer de nouvelles régions / pays, goûter à de nouvelles saveurs, voir des paysages différents, voyager d’une manière différente. Pourquoi se priver de tant de richesse ?

  • 6. Permettre aux générations futures de pouvoir explorer les mêmes choses que nous

    C’est le grand classique du développement durable, mais c’est un incontournable. Nous avons encore la chance de pouvoir explorer des lieux magiques qui sont encore préservés, et c’est notre devoir que de les protéger pour ceux qui passeront après nous.

  • 7. Comprendre son impact lors des voyages

    Mettre en perspective notre manière de voyager peut nous pousser à voir d'un oeil différent nos habitudes en matière de vacances. Cela ne fait jamais de mal de faire un peu d'introspection et de voir ce que nous pouvons faire de mieux. Mais par extension, cela peut aussi nous pousser à nous interroger et à revoir nos habitudes de consommation général.

  • 8. Voyager sans culpabiliser

    Nous prenons conscience que voyager à un impact sur la planète, les hommes et l’économie. Alors faire les bons choix dès le départ pour voyager, c'est favoriser un tourisme plus durable et responsable. Mais aussi se permettre d'explorer un pays sans se prendre la tête avec sa conscience.

  • 9. Faire des économies

    Vous allez vite vous apercevoir que mieux voyager ne coute pas plus cher. Sortir des chemins traditionnels peut vous permettre de découvrir de bonnes affaires. Il faut juste savoir où chercher pour dénicher des bons exclusifs 😉

  • 10. Le bien-être animal

    Nombre d’animaux sont maltraités pour le plaisir des touristes, et le plus souvent à l'insu même de ces gens. C’est "fun" de prendre une photo avec un tigre, un singe, de faire une balade à dos d’éléphant, ou d’aller voir un spectacle de dauphins et d’orques. Mais on ne voit que rarement les dessous de ce marché où dans les coulisses ces animaux subissent de nombreux sévices. Ce n’est pas la place d'animaux sauvages d'être ainsi exposés et d'être trop souvent mal traités et/ou drogués dans des conditions sanitaires terribles.

Maintenant vous vous demandez comment commencer à agir dans le sens du tourisme durable ? On se retrouve dans cet article 5 conseils pratiques pour voyager responsable pour des solutions durables et simple à mettre en place 😉 Vous pouvez retrouver l’ensemble des articles sur “Comment voyager de manière plus durable” juste ici.

Professionnels du tourisme

10 raisons de faire du tourisme durable

Voici 10 raisons de vous mettre au tourisme durable et de transformer votre activité ! 😉 Le tourisme durable est l’avenir du tourisme, et voici pourquoi vous devriez vous aussi vous y mettre ! 

  • 1. Proposer une nouvelle expérience à ses clients

    Vous mettre au tourisme durable vous permettra d'enrichir votre offre grâce à une nouvelle expérience client. Il existe différentes manières d'intégrer ce modèle à votre offre existante (logement, activités, fournisseurs, prestataires, nourritures, transport, etc.), à vous de choisir par laquelle commencer ! Cela peut être aussi un excellent moyen de développer votre portefeuille d’activité en vous diversifiant !

  • 2. Faire des économies

    Vous ouvrir à de nouvelles pratiques durables vont vous permettre, à terme, de réaliser de nombreuses économies ! Par exemple en évitant l’utilisation de produits à usage unique, en faisant appel au recyclage / revalorisation, ou encore en créant votre propre énergie (éolienne, eau, chaleur).

  • 3. Réel intérêt des clients

    La pandémie de covid-19 a montré l’importance de l’impact du tourisme sur l’environnement et sur la vie des gens. Notre hyper-mobilité affecte plus ou moins directement chaque individu, et c'est pourquoi les gens ont mis en perspective leurs habitudes dans divers domaines, dont le tourisme. Selon une étude de Booking.com, 87% des sondés "expriment un désir de voyager de manière plus durable", et c’est une tendance qui est partie pour s’installer !

  • 4. S’ouvrir à des partenaires plus qualitatifs

    Passer au tourime durable, c'est revoir sa chaine de valeur ajouté en commençant par ses fournisseurs. C'est donc le moment de faire un bilan de ses prestataires et de monter en gamme sur des prestations grâce à une meilleure sélection des fournisseurs (alimentaire, soin, transports, etc.).

  • 5. Se placer sur un marché de niche

    Le média L'info Durable, révèle en juin 2021, que le tourisme durable représente uniquement 1% du marché du tourisme. Il y a donc une belle part de marché à conquérir et à explorer ! Prendre les devants sur ce segment peut vous permettre d'attirer une clientèle avertie et qui est amenée à grossir avec les années. Mais cela vous permettra surtout de gagner en expérience dans une industrie en transition.

  • 6. Prendre les devants concernant la législation

    De nombreux pays mettent déjà en place des mesures pour limiter l’impact du tourisme sur divers sujets (établissements, parc nationaux). En France, l'assemblée nationale a, dans son texte "ACTION EXTÉRIEURE DE L’ÉTAT TOURISME" sur le projet de la loi finance 2021, consacré des paragraphes entiers sur la thématique du tourisme durable. Cela montre l'intérêt du gouvernement pour cette problématique, et que des mesures seront prises afin de limiter les émissions de carbone de ce secteur. Donc autant prendre les devants, et ne pas attendre pour changer !

  • 7. Préserver la nature

    C'est l'un des piliers du tourisme durable, mais sûrement aussi du secteur du tourisme. Quand les gens partent en vacances, c'est pour profiter d’un cadre pour se relaxer, s'amuser et profiter. Sans environnement attractif, le touriste se fera rare et donc les opportunités de faire des affaires. Alors autant protéger l'environnement, car c'est ce qui participe à l'attractivité touristique.

  • 8. Respecter les locaux

    C'est aussi un autre des piliers du tourisme durable. Comme tout secteur, le tourisme possède un nombre d'acteur diversifié. Pour une économie plus durable, il est important de limiter les externalités négatives liées à chacun tout en cherchant à améliorer leur condition. Il ne faut pas que le tourisme se fasse au détriment des populations, par leur "exploitation" ou en les privant d'opportunités de développement. Il est donc nécessaire d'accompagner les locaux en les employant, les formant et en redistribuant les richesses sur le territoire.

  • 9. Favoriser une économie plus durable

    C'est le dernier des piliers du tourisme durable. La mission d’une entreprise est d'être rentable pour poursuivre son activité. Cependant, cette richesse monétaire créée doit être redistribuée de manière à profiter et développer l'environnement dans lequel elle se trouve.

  • 10. Secteur croissant

    D'après les prévisions de UNTWO, le secteur du tourisme atteindra un volume d'1,8 million de touriste en 2030, soit le double le double de 2010 ! L'industrie est donc elle même en croissant, ce qui signifie que même proportionnellement, chaque segment de ce secteur augmentera aussi. Mais le tourisme durable augmentera aussi de son côté de manière significative comme le montre l'intérêt qui croît d'années en années comme l'expliquent plusieurs études de "Revue internationale et stratégique". Ce segment a augmenté entre 4 à 5 % chaque année depuis 10 ans et cette tendance est partie pour s'installer. A cette croissance stable s'ajoute que le tourisme durable est au programme de l'ONU, et donc sa médiatisation augmentera.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *