L'Aventurière

Sea Shell Travel

Qui-suis je ?

“L’aventurière”, bon je me suis sûrement un peu enflammée sur le titre, mais si vous êtes ici, c’est probablement que vous avez envie d’en apprendre un peu plus sur la personne qui tient ce blog (et ça tombe bien, j’aime bien raconter ma vie) 😉

Je m’appelle Awena et j’ai 24 ans. J’ai terminé mes études en juillet 2020 après avoir fait un DUT Technique de Commercialisation puis une école de commerce (Grenoble École de Management). 

Grâce à mes parents, j’ai vite pris goût au voyage. J’ai eu la chance de faire de beaux pays quand j’étais petite et ça a nourrit mon envie d’en découvrir de nouveaux de mon côté. 

J’ai toujours apprécié les belles images, et avec ce blog, j’ai commencé à sérieusement m’intéresser à la photographie. J’ai acheté mon premier appareil photo en mars 2020 (oui, 1er confinement covid-19) et depuis je me perfectionne dans ce domaine.

Ma vision du voyage

Voyager c’est plusieurs choses : rencontrer, découvrir et respecter l’environnement mais aussi les gens. C’est pourquoi introduire le concept de durabilité est important pour moi. Je pense fermement que découvrir le monde en limitant son empreinte et en le préservant est possible en osant un peu. 

Pourquoi avoir commencé Sea Shell Travel ?

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de vous dire que la direction que vous preniez n’était pas la bonne ? Et pas seulement parce que vous n’avez pas voulu écouter votre GPS, et que vous avez tenté de prendre un raccourci ?

Après mes études (2020), j’avais prévu de continuer confortablement mon parcours professionnel, mais mes plans ont changé, et voici pourquoi !

Grâce à mes parents, j’ai très vite pris goût à l’aventure. En grandissant, j’ai voulu travailler à l’étranger dans l’hôtellerie. J’ai ce besoin de rêver, et c’est donc tout naturellement qu’en BAC+5 je me suis retrouvée en école de commerce à faire mon alternance … dans l’industrie de la gestion énergétique et des automatismes. Vous ne voyez pas le lien ? C’est normal il n’y en a pas, et c’est bien ici tout le problème. J’ai rêvé de beaucoup de choses dans ma vie, mais pas encore de disjoncteurs.

Après deux années d’alternance enrichissantes, je voulais changer de cap et retourner dans un secteur qui me correspondait. J’avais donc besoin de lumière, mais cette fois-ci, pas celle de mon entreprise.

Je voulais explorer de nouveaux horizons, entreprendre un projet, comprendre les cultures d’un secteur, et rencontrer des personnes. C’est pourquoi j’ai entrepris ce projet Green Trip et partir à la rencontre de professionnel en quête de voyage plus durable. Grâce à ce blog, j’espère pouvoir vous transmettre leurs meilleurs conseils, ainsi que les miens en ce qui concerne le tourisme durable !