City guide pour un week-end à

AMSTERDAM

« On n’a que le bien qu’on se fait ». 
Alors autant suivre ce conseil néerlandais et commencer à se faire du bien en partant visiter la capitale des Pays-Bas : Amsterdam.

TOP 10 DES CHOSES À VOIR

Bien que la ville jouisse d’une réputation sulfureuse entre ses coffee shops et son quartier rouge, il y a d'autres nombreuses belles choses à voir ! Après quelques séjours dans la ville hollandaise, voici mes conseils pour vous guider lors d’un week-end à Amsterdam.

Centres d'intérêts

1. Se promener entre les ruelles et les canaux

Durée : 2h

Ce qui fait le charme de la ville ce sont ses maisons avec des façades à goulot (typique d’Amsterdam) et ses canaux. Et pour trouver ces derniers, pas besoin de plan, la capitale néerlandaise regorge de canaux et en dénombre pas moins de 165 ! Ces derniers s’étendent sur un réseau de 100 km dont certaines voies datent du XVIIe siècle ! C’est donc dans ce décor d’un ancien temps que vous pouvez débuter pour découvrir la ville. L’un des plus beaux quartiers est sûrement celui de Jordaan, qui est réputé pour avoir de magnifiques canaux.  Été comme hiver, c’est un vrai bonheur de se promener dans les ruelles et entre ces maisons à briques. Vous pouvez tester différents moyens de transports comme à pied, à vélo, ou louer un bateau, vous découvrirez à chaque fois de nouvelles facettes de la ville.

2. Visiter la maison d'Anne Frank

Durée : 2h

La maison d’Anne FRANK est située dans le quartier de Jordaan sur le canal Prinsengracht près du centre-ville. Cette maison du XVIIème siècle est tristement célèbre pour avoir été la demeure de la famille FRANK lors de la seconde guerre mondiale. Cette famille juive s’était cachée dans des pièces cachées à l’arrière du bâtiment pour échapper aux nazis lors des rapts. Une des filles, Anne FRANK, a tenu un journal à partir de 1942 décrivant leur quotidien avant et pendant leur cache jusqu’en 1944. Même si l’autrice n’a pas survécu après plusieurs mois en camp, son ouvrage a pu être publié en 1947 et participe au devoir de mémoire des victimes de la Shoah. Aujourd’hui, la maison se visite et un musée biographique est dédié à Anne FRANK qui retrace son histoire et cette sombre époque.

Pour visiter la maison d’Anne Frank, il faut veiller à s’y prendre bien à l’avance (10 jours parfois) pour prendre ses billets et avoir le sésame pour visiter les lieux. Si vous n’avez pas les tickets, cela vaut quand même le coup de passer devant cette maison au lourd passé.

3. Voir le marché aux fleurs

Durée : 30min

Comment oser visiter la ville sans passer par le célèbre marché aux fleurs ? Sur le canal Singel se trouve un lieu ouvert depuis 1862 et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO : Bloemenmarkt. L’un des symboles de la ville est la tulipe et il y a une raison simple à cela ! La capitale a été, et est toujours, une plaque tournante du marché floral européen. Autrefois, les producteurs venaient vendre leurs marchandises sur des barges à voiles, et si aujourd’hui les voiles ont disparu, des barges sont toujours présentes. Désormais, une petite quinzaine de boutiques s’y trouvent encore et proposent des bulbes (surtout de tulipes), des plantes mais aussi des fleurs pour le plus grand bonheur des touristes. Bien que le tour du marché se fasse rapidement, il charme, tant il est riche en couleurs.

4. Longer Kalverstraat avenue

Durée : 30min

A partir du marché aux fleurs, vous pouvez rejoindre une grande rue commerçante qui est l’une des plus importantes de la ville. Cette rue traverse une bonne partie du centre-ville et rejoint la place du DAM. C’est l’idéal si vous souhaitez faire un peu de shopping lors de votre séjour. Autrement, en vous écartant un peu, vous pourrez trouver des petites pépites comme un marché libraire ou encore la place Spuiplein où se trouve le béguinage (Begijnhof). C’est un charmant jardin que des maisons de religieuses entourent. L’accès est gratuit mais restreint, et il faut respecter le silence des lieux.

5. Se poser place du DAM

Durée : 30min

Le Palais du DAM a donné son nom à la place. Bien que celle-ci soit relativement simple en elle-même, les bâtiments qui l’entourent participent à son prestige. C’est le centre névralgique du centre-ville et se situe entre deux rues commerçantes très populaires.

A l’origine, le bâtiment était un hôtel de ville construit entre 1648 et 1665. Plusieurs dizaines d’années plus tard (en 1808), Louis Napoléon Bonaparte, nouvelle figure royale du pays, décida de transformer le bâtiment en palais. Le style du palais peut vous rappeler les monuments romains qui, à l’époque, étaient un style architectural très répandu. Aujourd’hui encore, la famille royale utilise le palais pour des visites officielles et il est même possible de visiter l’établissement lors de certaines périodes.

Amsterdam - Place du Dam
Amsterdam - Place du Dam

6. Bruncher

Durée : 2h

Comment oser aller à Amsterdam sans essayer l’un des brunchs de la ville ? La capitale regorge d’excellentes adresses et cela serait pécher que de ne pas succomber à quelques gourmandises ! Les brunchs sont aussi beaux et bons les uns que les autres, alors voici quelques bonnes adresses pour vous accompagner lors de ce périple gustatif : 

  • Dignita Westerpark : petite carte, mais les galettes de pommes de terre sont à tomber ! 
  • Ct Coffee & Coconut : une ambiance plage et « fancy » accompagnée d’une carte aussi gourmande que ses plats !
  • Moak pancakes : le paradis des amateurs de pancakes, sucrés ou salés, c’est l’occasion de les redécouvrir !

7. Se cultiver au musée

Durée : 3h

Amsterdam est riche culturellement et possède pas moins d’une cinquantaine de musées ! Il en existe pour tous les goûts et il serait dommage de passer à côté ! Avec une richesse pareille, vous trouverez forcément un musée ou exposition qui vous intéresse.

Voici une petite liste d’idées de ceux que j’ai eu la chance de visiter :

  • Van Gogh Museum : découvrez la plus vaste collection du peintre dans un bâtiment architectural. Il est possible de suivre l’évolution du peintre à travers les différentes périodes qu’il a traversées. De nombreux tableaux d’autres peintres accompagnent les différentes époques de la vie de Van Gogh.
  • Musée Heineken : plongez dans l’univers de la célèbre marque de bière ainsi que du processus de production. L’expérience est très agréable et le bâtiment bien réalisé. A à la fin, vous aurez le droit à une dégustation (si vous êtes chanceux, des personnes peuvent vous laisser leurs jetons de dégustation 😉 ).
  • Musée Tropenmuseum : situé dans l’un des plus grands halls d’Amsterdam, le musée a pour thématique « la culture mondiale ». Les expositions sont assez changeantes mais très diversifiées. Elles abordent toutes un sujet commun vu à travers un prisme différent selon la culture des pays. Petit plus ? Le joli café à l’arrière du musée vaut bien une petite pause goûter.
  • Hash marihuana & hemp museum : le musée a pour thématique les substances tant controversées du cannabis et de la marijuana. Le musée retrace leur histoire à travers les différentes époques ainsi que leurs diverses utilisations. C’est une visite pas très longue et plutôt légère à faire.

8. Visiter Amsterdam nord

Durée : 3h

Pour rejoindre cet ancien quartier industriel, il faudra prendre le ferry (près de la gare) ! Mais pas de panique, le chemin est court, les ferrys réguliers, et c’est gratuit ! Il est tout à fait possible de prendre son vélo pour continuer sa balade. Le nord contraste totalement avec les autres quartiers de la ville, par son côté urbain et industriel. Vous pourrez aussi bien y voir des anciens bâtiments industriels que des bâtiments plus récents qui émergent pour répondre à la crise du logement d’Amsterdam. Il y a différents musées dans ce quartier, mais aussi le populaire NDSM qui est un ancien hangar de chantier naval. Aujourd’hui restauré en « Art Factory », vous pourrez aussi y trouver des bars et un marché aux puces si vous êtes chanceux ! Une balade à faire pour sortir un peu du cadre « romantique » de la ville.

ferry

9. Se promener dans Westerpark

Durée : 2h

C’est un charmant parc qui a été créé en 1890 pour remplacer la station de chemin de fer de Willemspoort. Aujourd’hui, de grands espaces verts ainsi que des points d’eau sont présents pour accueillir les Amstellodamois (oui, c’est le nom des habitants d’Amsterdam). Des anciennes bâtisses ont été restaurées et transformées en bar, cafés restaurants ou petits magasins. Par ailleurs, une ancienne usine à gaz, la Wastergasfabriek, a été rénovée pour accueillir un centre culturel. C’est un spot idéal pour une fin d’après-midi ensoleillé (ou non) et se reposer un peu.

10. Boire une bière chez un brasseur local

Durée : 1h

Avec plus 1 515 bars et cafés dans la capitale néerlandaise, c’est presqu’un devoir que de s’arrêter pour goûter une bière locale. Et si la bière ce n’est pas votre truc, vous pouvez toujours tenter leurs cocktails (avec ou sans alcool). 

  • Troost : ce bar situé à Westerpark vous transporte directement dans une ambiance de brasserie avec les alambics présents dans la salle. 
  • Two Chefs Brewing : des bières au nom improbable (mais fun) et un vrai délice pour les papilles ! 
brasseur local amsterdam

Comment s'y rendre ?

Mes spots favoris

Vous avez aimé l'article ? Partagez le autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *