Écosse

Road trip dans les Highlands

Today’s rain is tomorrow’s whisky

Un proverbe écossais dit que « La pluie d’aujourd’hui est le whisky de demain ». Et c’est avec cet élan de positivité que je me suis lancée dans mon road trip dans le nord de l’Écosse en plein hiver !

Après mes 6 semaines en Workaway à visiter la région sud-ouest, j’ai voulu voir si l’herbe était aussi verte dans le nord (et la réponse est oui) ! Je me suis donc lancée dans un voyage d’une dizaine de jours pour découvrir cette partie de l’Écosse. Le rythme fut assez dynamique, en raison de la durée de mon road trip, j’ai donc dû faire des choix sur mes visites. Mais même s’il n’est pas possible de tout voir, il est possible d’apprécier les paysages spectaculaires qui se dressent sur la route.

TOP 10 ​ DES DESTINATIONS DANS LES HIGHLANDS

De Glasgow à Edimbourg, voici une idée d'itinéraire pour une semaine de road trip dans les Highlands.

Centres d'intérêts

Pour commencer l'aventure ...​

1. Glasgow

Durée : 1 journée

C’est la seconde grande ville écossaise, et elle le doit à son ancien statut de ville industrielle. Par ailleurs, c’est ce qui fait son charme avec des bâtiments bien entretenus ! Glasgow a été construite sur une colline, ce qui explique son dénivelé. Si vous êtes déjà allé à New-York, vous trouverez sûrement des points communs dans le quadrillage de la ville, et c’est normal ! New-York a été construite sur les plans de Glasgow !

Allez vous perdre sur les hauteurs de la ville, à Hill Street en direction de l’ouest, vous aurez une magnifique vue sur les quartiers de Woodlands et Kelvinhaugh. Mais pour mieux voir la beauté de ces lieux, allez faire un tour dans l’université de Glasgow, son architecture vous rappellera fortement Poudlard (Harry Potter) ! Ensuite, promenez-vous jusqu’au Kelvingrove Art Gallery and Museum, c’est un musée riche en expositions, et la balade est superbe !

La rue incontournable, de par sa beauté, et ses magasins est Buchanan Street ! Vous pouvez aussi vous promener le long de Queen Street pour faire du lèche-vitrine ou dévaliser les magasins ! Faites une petite halte à Georges Square pour admirer l’hôtel de ville, avant de vous diriger vers la cathédrale Saint-Mungo ! C’est une beauté architecturale gothique datant du XIIème siècle, une vieille dame qui n’a pas perdu de sa prestance. Derrière la cathédrale, se trouve la nécropole de Glasgow sur une colline, la promenade est aussi spectaculaire que la vue !

 

J’ai été séduite par la ville, et j’aurais aimé y passer plus de temps. Mais en pleine période covid-19 et en sortie de confinement, beaucoup d’établissements étaient fermés… Cependant, on sent que c’est une ville dynamique et chaleureuse qui a beaucoup à offrir en temps « normal ».

 

glasgow rue promenade buchanan street centre ville écosse
glasgow rue promenade buchanan street centre ville écosse
glasgow musée
glasgow université university harry potter écosse
glasgow rue promenade hill coline écosse
glasgow rue promenade hill coline écosse

2. Conic Hill

Durée : 2h –—  4km   –—   350m de dénivelé

Cette randonnée est idéale pour débuter un séjour dans les Highlands. Le chemin démarre tranquillement avec une douce montée dans une forêt, puis une fois sortie du bois, la vraie ascension commence ! Rapidement, vous pourrez voir le Loch Lomond, et plus vous continuez d’avancer, plus la vue se dégagera. La montée n’est pas trop raide, et le chemin assez bien banalisé. Une fois en haut, vous pourrez voir une enfilade d’îles, c’est assez fascinant ! 

Une balade parfaite pour débuter la journée et se mettre en jambes ! J’avais eu la chance d’y aller tôt le matin et d’être seule sur la quasi-totalité de la randonnée ! Rien de mieux pour avoir la vue pour soi ! Vous aurez peut-être la chance de croiser des vaches des Highlands brouter sur le chemin 😉

conic hill highlands road trip randonnées
conic hill highlands road trip randonnées
highlands vache écosse randonnée ballade conic hill
conic hill highlands road trip randonnées

3. La vallée de Glencoe

Durée : 1/2 journée

La vallée de Glencoe est connue pour avoir été le témoin du massacre du 13 Février 1692 où 38 membres du clan McDonald furent exécutés. Leurs fantômes hanteraient la route de Glencoe. Mais la vallée est aussi connue pour avoir été le lieu de tournage de James Bond, ou de Harry Potter. Si vous n’avez pas le temps de vous y arrêter, il faut au moins prendre le temps de traverser ce lieu en voiture (Route A82). La vallée garde son charme et sa grandeur même par temps de pluie.

Il faut que je partage avec vous une pépite que j’ai découvert dans James Bond – Skyfall ! Et il s’agit de la vallée de Glen Etive. C’est une impasse de quelques kilomètres située au milieu de celle de Glencoe. Ce lieu est « caché » avec très peu de passages, et où à chaque virage, on découvre un peu plus la vallée. Et au bout un Loch (oui encore un autre) coincé entre les montagnes. Si le temps vous le permet, vous devez vous rendre aux Three Sisters et faire l’une des randonnées ! 

A cause de la pluie battante, je n’ai pas pu faire la randonnée, mais cela sera pour une prochaine fois ! Mais, même sous la pluie, la vallée de Glencoe préserve sa beauté et cache ses mystères. Le lieu semblait hors du temps. C’est un de mes coups de cœur de ce voyage, notamment la vallée de Glen Etive. J’ai été subjuguée par sa grandeur. Et coup de chance,  j’ai pu y croiser une horde d’une douzaine de cerfs et de biches ! Un spectacle inattendu et bienvenu avec cette météo pas vraiment de mon côté !

Bref, Glencoe est absolument à faire, même par temps de pluie, son mystère n’en sera que plus grand ! 

glencoe road trip écosse conseil
écosse cerf voyage conseil route road trip
glencoe glen etive road trip route montagne écosse cerf animaux highlands
glencoe glen etive road trip route montagne écosse

Pour continuer l'aventure

4. Viaduc de Glenfinnan

Durée : 10min — 300m — 30m de dénivelé

Si vous êtes fan de Harry Potter ou de viaduc ou les deux, je vous conseille de venir y jeter un coup d’œil ! Le viaduc a été construit en 1897 et avec ses 30 mètres de haut, il est assez impressionnant ! Mais le clou du spectacle réside dans le passage du célèbre Jaccobit Express, (le train pour aller à Poudlard) ! Et mieux vaut ne pas le louper, il n’y a que deux passages par jour pour le voir du bon côté de la colline. Il y a deux départs depuis Fort Williams, l’un à 10h15 et l’autre à 14h30. Le train met 30min pour atteindre le viaduc (10h45 et 15h00), mais prévoyez d’y être 30min en avance. Il y a 15min de marche depuis le parking, et 15min pour trouver votre spot idéal afin d’apercevoir le Jaccobit Express ! Mais attention, le train ne passe que d’Avril à Octobre. Pour se garer deux choix, le parking du Centor Visit qui est payant, sinon pour les plus chanceux il y a celui près de l’église qui est gratuit.

J’étais venue toute fière avec mes 30min d’avance pour avoir le temps de m’installer et voir le Jaccobit Express. Mais la réalité m’a vite rattrapée quand j’ai compris qu’il ne passait pas l’hiver. Bref, la frustration ultime, mais c’est les aléas du voyage… Par contre, c’est assez fascinant de voir comment la météo, et les couleurs peuvent changer rapidement !

pont glenfinnam harry potter film train vapeur
pont glenfinnam harry potter film train vapeur

5. Loch Ness - Urquhart

Durée : 2h

C’est sûrement le lac (oui Loch = Lac) le plus connu au monde grâce aux mystères qui l’entourent ! De nombreux mythes lui sont liés, mais l’histoire la plus connue est sûrement celle de Nessie, le monstre du Loch Ness ! Le monstre arpenterait le Loch depuis le VIème siècle, mais pour les férus de mystères ou les fans de science-fiction, des musées bordent le lac à ce sujet !

Le Loch Ness a quand même une longueur de 39 kilomètres, de quoi se demander par où commencer ! Le mieux est de faire une visite au Château d’Urquhart qui surplombe le loch. C’est un lieu riche en histoire puisqu’il a été un point stratégique sur le lac pendant les guerres d’indépendance. Il a été construit au XIIIème siècle, mais a subi de nombreuses destructions, améliorations, ce qui en fait un lieu particulier. Et si vous n’en avez toujours pas assez, de nombreuses balades sont possibles autour du lac.

Je n’avais pas de grandes attentes sur le lieu, mais le spectacle était vraiment saisissant avec le coucher du soleil. Le château est encore bien entretenu pour son âge et son histoire, et la vue sur le Loch Ness, est stupéfiante !

loch ness chateau écosse visiter road trip
loch ness chateau écosse visiter road trip durable
loch ness chateau écosse visiter road trip
loch ness chateau écosse visiter

6. Isle of Skye

Durée : 1 journée

Située dans le nord-ouest de l’Écosse, cette île est célèbre pour ses paysages rocailleux ! Plusieurs sites sont incontournables sur l’île, mais en une journée, il a fallu faire des choix … Commencez par le petit port de Portree, avec ses maisons colorées, l’idéal pour prendre un café matinal ! Ensuite, dirigez-vous vers le célèbre Old Man Storr, qui est un monolithe de 55 mètres de haut ! La randonnée n’est pas très longue (2h), mais est assez raide (288m). La vue est splendide ! Ensuite, prenez la direction des falaises du Kilt Rock qui laisse la cascade Mealt Falls tomber dans la mer après une chute de 55 mètres ! Le paysage est surprenant, surtout par temps de pluie ! Pour terminer, si le cœur vous en dit, prenez la route direction le nord de l’île (Duntulm), les paysages sont impressionnants et la route assez tranquille (en hiver du moins).

En plein hiver, je n’ai pas échappé à la pluie ni aux rafales de vents, j’ai terminé le Old Man Storr trempée (littéralement), mais avec le sourire aux lèvres ! Malheureusement pour moi, la pluie s’abattait sur la côte, et même les cascades étaient compliquées d’accès à cause du vent. J’avais pris la décision de rouler vers le nord, et je n’ai pas regretté, j’ai pu assister à un magnifique coucher de soleil !

En discutant avec un habitant de l’île, il déconseille les périodes trop estivales (juillet – août), car l’île est envahie par les touristes, et perd de sa quiétude, et donc de son charme. L’idéal est quand même de prévoir 2 / 3 jours sur place pour profiter des pépites de l’île !

village isle sky écosse visiter
randonnée isle sky écosse visiter
Kilt rock cascade isle of skye
isle skye paysage écosse
isle skye écosse paysage
isle skye écosse coucher de soleil mer

7. Stac Pollaidh

Durée : 2h30 — 4,5km — 510m de dénivelé

Après un petit café sur le port d’Ullapool me voilà dans la direction d’une randonnée repérée sur Walkhighlands. Vous débutez au pied du Loch Lurgainn sur un petit parking. Puis vous commencez à grimper assez vite dans les hauteurs pour avoir une vue sur le Loch et la vallée. La vue est splendide ! Progressivement, vous faites le tour du mont pour arriver sur l’autre versant, et là, c’est une vue extraordinaire qui se dévoile sous vos yeux : des dizaines de Loch à perte de vue (oui c’est possible), des montagnes, et la mer d’Irlande en un coup d’œil. Mais la randonnée ne se termine pas ici, et il faut continuer de grimper, parfois à l’aide de vos mains en direction du sommet ! Et après encore quelques efforts, vous arrivez au niveau du sommet entre les amas rocheux. La vue est si belle que ça en est presque indescriptible (oui, je force un peu). La vue est à 360°C (ou presque), et c’est extraordinaire. Mais comme dit le proverbe « une image vaut mille mots » je vous laisse voir les photos !

J’avais (TRÈS) brièvement repéré le lieu, et les photos sur Walkhighlands, je m’attendais à rien d’extraordinaire, mais cela me suffisait, j’étais en route. Sur place, après 1h30 de marche et approchant du sommet (510m d’altitude), je ne faisais plus du tout la maline seule (personne sur le sentier), avec mon léger vertige. Mais une fois en haut, la sensation est folle. La vue s’étendait sur plusieurs dizaines de kilomètres et n’était que pour moi. J’ai été surprise de la beauté du lieu et de sa puissance !  Un mot pour décrire cette balade : extraordinaire. C’est sans conteste ma randonnée préférée.

⚠️ Déconseillé en cas de fort vertige, de pluies, ou de vent.

route voyage écosse paysage
stac pollaidh voyage écosse randonnée
stac pollaidh voyage écosse randonnée
voyage écosse randonnée
stac pollaidh voyage écosse randonnée solo sunset
stac pollaidh voyage écosse randonnée
stac pollaidh voyage écosse randonnée
stac pollaidh montagne écosse randonnée

Pour terminer l'aventure

8. Bow Fiddle Rock

Durée : 30min  –—  300m   –—  20m de dénivelé

Sûrement le lieu le plus facile d’accès, étant donné qu’une fois que vous quittez la rue, vous n’avez que 10 mètres à faire avant de tomber nez à nez avec ! Située sur la côte du village de Pornockie, cette arche rocheuse en quartzite s’est formée il y a 750 millions d’années, c’est une formation impressionnante ! Des randonnées existent pour longer la côte jusqu’à ce point, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil !

Ce site m’a valu de faire un détour dans mon périple, mais la beauté de l’arche m’a conforté dans mon choix ! Je vous conseille d’y aller tôt le matin pour assister au lever du soleil. C’est un joli spectacle accompagné de la danse des mouettes, et cela permet d’éviter la foule !

écosse highlands bow fiddle rock sea sunset
bow fiddle rock écosse mer vue ballade highlands

9. St Andrews

Durée : 1/2 journée

Située dans le Royaume du Fife, cette ville est connue pour être le berceau du golf, mais aussi pour son historique université où des membres de la famille royale ont étudié ! Mais ce qui fait le charme de cette cité médiévale ce sont ses ruelles qui ont gardé leur intensité, et la vue sur la mer du Nord ! Il faut vous promener sur la côte, visiter l’ancienne cathédrale, flâner dans les rues, faire du shopping, et si vous avez de la chance tenter le Old Course, le plus vieux parcours de golf !

Je pense qu’une petite demi-journée est suffisante pour en faire le tour. La ville n’est pas très grande, mais est très élégante avec ses rues et maisons médiévales. J’aurais aimé pouvoir y prendre un café, mais covid-19 oblige, tout était fermé… Je me suis donc contentée du coucher de soleil sur la cathédrale et le port !

st andrews village scotland écosse catedral sunset
st andrews village scotland écosse house
st andrews village scotland écosse port
st andrews village scotland écosse catedral sunset

10. Édimbourg

Durée : 1 journée

La capitale écossaise est un lieu riche en histoire ! Un pas dans cette ville suffit à vous faire prendre conscience de son dynamisme ! Vous l’avez compris, vous n’allez pas vous ennuyer dans cette ville ! Allez-vous promener le long de Prince Street qui est la rue commerçante d’Édimbourg, si vous souhaitez faire du shopping, c’est le lieu idéal ! Traversez ensuite la rue près de la gare (The Mound) pour vous rendre dans la vieille ville, le quartier historique de la capitale écossaise ! Plusieurs choses sont à voir comme le château d’Édimbourg où la famille royale réside lors de visites, mais aussi Victoria Street et le quartier de Grassmarket, qui ont servi de modèle au Chemin de Traverse dans Harry Potter ! Beaucoup de musées sont aussi à visiter comme le musée national d’Écosse, ou le National Art Gallery ! Vous pouvez aussi flâner dans les rues le long des quais qui vous emmèneront jusqu’à la mer du nord ou dans le quartier de Stockbridge.

J’ai vraiment adoré, et j’ai hâte de pouvoir visiter cette ville dans des conditions plus « normales ». Avec le covid-19, beaucoup de lieux étaient fermés, mais j’ai pu m’y balader et quand même apprécier la ville ! Il faudrait y rester au moins 2 / 3 jours pour bien profiter de la ville !

edimbourgh ville rue
edimbourgh ville rue victoria street maison colorée
edimbourgh ville rue
edimbourgh ville chateau rue

Ce fut un road trip dynamique et ce fut compliqué de tout voir, mais voyager c’est faire des choix. Et j’ai été plutôt ravie de mes choix, les Highlands est une région magnifique qu’il faut absolument voir ! Sa richesse de paysages, mais aussi d’histoires en fait un lieu surprenant et spectaculaire, foncez !

Avec l’article sur le sud-ouest de l’Écosse, vous avez toutes les cartes en main pour faire vos premiers pas sur le sol écossais !

Comment s'y rendre ?

Mes spots favoris

Site internet

Walkhighlands un site internet gratuit qui recense TOUTES les promenades en Écosse (même dans le sud) ! Quand j’ai découvert ce site, je n’ai plus que juré que par lui ! (Version anglaise uniquement)

Livres

Guides Voir, ÉCOSSE – Édition Hachette : pour comprendre la culture Écossaise et piocher quelques idées de ballades

Lonely Planet, Écosse : pour les bons plans restaurants, logements, mais aussi expériences

Vous avez aimé l'article ? Partagez le autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *